Pour écouter le prologue de PROBABLEMENT ONZE

On s’était juré qu’on en avait fini avec les chiffres… mais bon. Voici Probablement Onze. D’abord, parce que ce n’est pas un chiffre, c’est un nombre. Ensuite, parce que ça s’appelle Probablement Onze, pas Réellement Onze.

Probablement Onze, aussi parce que rien de tout cela n’était planifié. Comme la plupart des évènements de la dernière année d’ailleurs. Probablement Onze, parce qu’entre le moment où l’on a décidé de le créer et aujourd’hui, une maison s’est écroulée. Pas littéralement, on s’entend. Mais des murs se sont effondrés. Des fondations ont été ébranlées. Mille images et souvenirs ont d’abord été revisités. Mille images et souvenirs se sont aujourd’hui volatilisés.

À jamais.

Probablement.

À suivre….

Une coproduction d’Orange Noyée et de la Scène nationale du son

Texte et interprétation
Mani Soleymanlou

Musique
Alexis Elina

Collaboration artistique
Jean Gaudreau + Xavier Inchauspé

Réalisation
La Scène nationale du son

Production exécutive
Stéphanie Laurin (SNS) + Xavier Inchauspé (ON)

Une coproduction
Orange Noyée + Scène nationale du son