« L’exil vécu comme une déchirure. Quitter son pays est une chose. Mais, avec le temps, l’affaire se complique quand on découvre peu à peu le décalage entre ce qu’on est devenu et ceux qui continuent à vivre au pays. Voilà précisément le genre de sentiments auxquels est confronté le héros de Un, pièce du dramaturge et comédien iranien Mani Soleymanlou. Né en Iran, Mani Soleymanlou vit actuellement à Montréal après être passé par Paris, Toronto et Ottawa. En s’interrogeant sur ses origines, il prend conscience qu’un gouffre le sépare des jeunes Iraniens et Iraniennes qui se battent et manifestent au péril de leur vie pour conquérir la liberté. Partager une langue, une tradition, des origines communes ne suffit pas. Pour celui qui vit au Québec, dans un pays où le pouvoir n’est pas aux mains des religieux, la réalité de ses frères et sœurs, semble infiniment éloignée. Alors il s’interroge. Est-il toujours un Iranien? Que veut dire « être quelque chose »? Que veut dire « venir de quelque part »? Qu’est-ce qui fait de nous ce que nous sommes ? Un spectacle sur l’identité et la mémoire, sur l’oubli et la perte de soi. Un spectacle qui est aussi une comédie. »

– Hugues Le Tanneur

Texte

Mani Soleymanlou

Mise en scène

Mani Soleymanlou et Alice Ronfard

Interprétation

Mani Soleymanlou

Conception d’éclairage

Erwann Bernard

Conception sonore

Larsen Lupin

Direction de production

 Catherine La Frenière

Photo

Jérémie Battaglia

En coproduction avec La Chapelle Scènes contemporaines et avec le soutien de la Fondation Cole.

La pièce a été présentée:

au Théâtre La Chapelle du 13 novembre au 1er décembre 2012 // au Lunchbox Theatre à Calgary, dans le cadre du Magnetic North Theatre Festival, du 16 au 21 juin 2012 // à Rennes, dans le cadre du Festival Mythos, du 10 au 14 avril 2013 // au Théâtre National de Chaillot à Paris, dans le cadre du festival Sur les frontières, du 24 au 26 avril 2013 // à Victoria, dans le cadre du Uno Festival, du 22 au 24 mai 2013 // au Yukon Arts Center, à Whitehorse, du 9 au 13 octobre 2013 // au Center of Arts de Milton les 23 et 24 octobre 2013 // au Center for the Arts de St-Catharines le 25 octobre 2013 // au Performing Arts Center de Burlington le 27 octobre 2013 // au Grand Theater, à Kingston, du 29 octobre au 3 novembre 2013 // au studio de La Troupe du Jour, à Saskatoon, du 15 au 17 novembre 2013 // au Théâtre du Nouvel Ontario, à Sudbury, du 21 au 23 novembre 2013 // au Théâtre français de Toronto du 27 novembre au 1er décembre 2013 // au Cultch à Vancouver, dans le cadre du PuSh Festival,  du 28 janvier au 8 février 2014 // au Centre national des arts, à Ottawa, du 5 au 8 mars 2014 // au Tarmac, à Paris, du 18 au 28 mars 2014 // au Brigthon Dome Studio, Theatre, dans le cadre du Brighton Festival, du 3 au 5 mai 2014 // au Théâtre d’Aujourd’hui, dans le cadre du Festival TransAmériques, du 6 au 26 juillet 2014 // au Théâtre de la Manufacture à Avignon, dans le cadre du Festival d’Avignon, du 6 au 26 juillet 2014

La pièce a été éditée chez L’instant scène (L’instant même) et est disponible en version papier et électronique.

« Un est un texte important dans un pays comme le nôtre qui dit vouloir tendre les bras aux exilés. Et c’est un spectacle qui rappelle combien le théâtre devient essentiel lorsqu’il porte une parole forte qui ose vraiment regarder le monde en pleine face »

-Alexandre Vigneault, La Presse

© Photos Jérémie Battaglia