8 est l’histoire d’une fête. Le party où se retrouvent 8 amis qui pensent dépasser leurs doutes et leurs petites angoisses quotidiennes en se projetant, pour un soir, dans quelque chose de plus grand qu’eux. Mais comment échappe-t-on à ce qu’on est ? La fuite en avant n’est elle pas toujours vaine ? Non ce n’est pas vraiment ça. Dit comme ça, c’est trop kétaine.

8 est l’histoire d’un spectacle. Un spectacle où 8 interprètes font le choix de se livrer au public sans retenue et sans personnage. Mais sans leurs masque de théâtre, ils peinent à créer l’unisson. Leurs points de vue divergent tant et si bien que personne ne s’entend sur l’histoire qu’ils veulent raconter…
Non ce n’est pas tout à fait ça non plus.

8 est l’histoire d’une gang. Une troupe d’artiste où chacun cherche à lier son histoire personnelle à la plus grande Histoire qui est en train de se jouer ce soir-là. Une gang qui, pour bâtir un spectacle où la frontière entre la réalité et la fiction est trouble, va aller jusqu’à réécrire le cours des évènements de cette soirée qui les changera à jamais…
Ouais, c’est à peu près ça.

8 clôt un nouveau cycle de création, dans lequel on retrouvait aussi les spectacles ILS ÉTAIENT QUATRE et CINQ À SEPT, créés avec la même équipe de concepteurs et d’interprètes que celle de 8.

TEXTE Mani Soleymanlou avec la collaboration des interprètes. MISE EN SCÈNE Mani Soleymanlou INTERPRÉTATION Éric Bruneau, Guillaume Cyr, Kathleen Fortin, Julie Le Breton, Jean-Moïse Martin Geneviève Schmidt, Emmanuel Schwartz, Mani Soleymanlou ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE ET RÉGIE Jean Gaudreau LUMIÈRE Erwann Bernard MUSIQUE Philippe Brault COLLABORATION À LA SCÉNOGRAPHIE Max-Otto Fauteux DIRECTRICE DE PRODUCTION Catherine La Frenière SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Xavier Inchauspé COPRODUCTION Place des Arts Théâtre français du Centre national des Arts PHOTOS Jérémie Battaglia & Vincent Poirier 

La pièce a été présentée à la Cinquième Salle de la Place des Arts du 10 au 28 janvier 2017 et au Théâtre français du CNA du 1er au 4 février 2017.

© Photos David Ospina